Du projet à la réalisation

Après trop d’années dans les planifications stratégiques de grandes sociétés, déménager dans un petit village c’était le départ vers la praxis du Domaine  L’Étranger.

2018 – Le Premier Pas:  1,7 hectares de vieilles vignes achetées (Muscat Petit Grain, Maccabeu, Grenaches Blanc et Gris), en quatre parcelles: trois terrasses et un triangle.

2019: plus 1,5 hectares de Maccabeu et de Syrah: un beau rectangle et un autre triangle.

2020: OUPS…. un carré, un rectangle et un triangle…. de vignes presque abandonnées. Syrah, Grenache Blanc et Syrah, respectivement. en une parcelle de Muscat Petit Grains abandonnée …. on est arrivé à presque 5 hectares….

2021: on a rajouté un polygone… avec du Grenache Noir …. et c’est bon on est vers 5 hectares de vignes et toute la garrigue autour pour garder notre biodiversité.

Toutes les parcelles sont d’un seul tenant, sauf une syrah sur fil qu’on s’en sert comme parcelle test.

Le travail dans la Vigne

travail des vignes sans labour, traitements à base de macérations, décoctions et infusions de plantes, du petit-lait, des huiles essentiels, du propolis, dans une recherche continue pour mener à la réduction, voire à la suppression (rêveries….) , de l’utilisation de cuivre et de soufre. Oui, je rêve, mais mon rêve me fait avancer dans ma recherche et dans ma conscience ….

utilisation d’équipements électriques dans les vignes (débroussailleuse, tronçonneuse, pulvérisateur), et projet d’acquérir une voiture utilitaire électrique dans le futur, en essayant de réduire notre impact carbone.

bémol pour les outils atomiseurs: brouette et atomiseurs à dos, qui sont encore thermiques et très physiques.

la moindre mécanisation possible pour maintenir un sol vivant et perméable: griffages, détruire les engrais verts, couper l’herbe, on utilise un prestataire pour le travail de sol et quelques traitements, mais sans trop tasser les parcelles.

Le partage de matériel de vigne et de cave est déjà en place et accordé avec d’autres vignerons et viticulteurs, dans le village et aux alentours. Mise en bouteilles 2019 faite avec Nada et FaceB. Vendange 2020 faite avec Nada et FaceB (camion, matériel, équipe de vendangeurs et pressoir partagés).

La Cave

Récupération et mise en fonctionnement d’une ancienne cave vigneronne traditionnelle, qui a cessé ses activités vers 1930, dans le village de Calce.

  • mezzanine refaite avec des IPNs et une dalle sur bac en acier, le métal et le béton …. ingénierie de BTP
  • toiture refaite: tuiles, isolation en ouate de cellulose de 50cm, charpente et couverture en douglas
  • cuve d’effluents de 12000 litres enterrée
  • cuve de récupération d’eau de pluie – on garde l’existante.
  • groupe de froid de haute performance acoustique (52 dB – une lave-vaisselle émet de 40dB à 50 dB), placé à l’intérieur pour mitiger l’impact sonore et visuel.
  • panneaux photovoltaïques – pour l’autoconsommation collective (avec notre maison)
  • chauffe-eau solaire pour le nettoyage de cave
  • pour les travaux : énergie 100% renouvelable, d’ailleurs comme chez nous.
Avant l’achat (oct 2019)
Le projet, en 1 jour, octobre 2019

 

 

 

 

le 16 juin 2020
20 Juillet 2020
11 août 2020, prête pour les vendanges!

 

 

 

 

 

 

Les Haies , les arbres, les abeilles pour la biodiversité

saison 2019/20 – plantation de 200 plants , d’essences locales adaptées à la garrigue de Calce. Plantées en deux chantiers collaboratifs avec « Les ami.e.s de L’étranger » 🙂

Saison 2020/21 – plantation de 300 plants d’essences locales adaptées à la garrigue de Calce. Plantées en un chantier participatif avec « Les ami.e.s de L’étranger » 🙂

On est dans le deuxième année de conversion vers l’agriculture biologique, certifiés par Certipaq, un contrôleur à notre taille, associatif.

Pour la Saison 2021/22 le plan c’est de planter un oliveraie avec quelques intrus fruitiers de plus, un autre verger que avec ds fruitiers et les alignements de fruitier dans les landes qui recevront des vignes dans le futur.

Les fournisseurs

On travaille le plus possible avec des fournisseurs locaux qui n’utilisent pas des ingrédients qui viennent du pétrole pour la matière sèche (bouteilles, étiquettes, bouchons, cartons, capsules), c’est l’intention, on va avancer dans ce sens.

Travailler avec petites sociétés en direct, assureur militant, énergie verte même pour le site web,  utilisation intense des logiciels libres (LibreOffice, Dolibarr, Gimp, Thunderbird, Firefox, WordPress) tout ça vers l’autonomie consciente.